frenes

Antoine Gadan et ses campagnes d'Algérie

Antoine Gadan et ses campagnes d'Algérie

Antoine Gadan, artiste peintre autodidacte

Antoine Gadan arrive à Alger en 1881 à l'âge de vingt-sept ans. Il s’installe à Bône avec sa famille en 1886. Son frère Charles dirige les caves du domaine de Guébar et devient propriétaire de la ferme du comte de Sonis au fort Gênois, à proximité de Bône. Gadan se plaît à traiter des sujets champêtres - on le surnomme quelquefois « le Peintre des herbes ». Ses paysages dans la campagne bônoise vont du massif de l'Edough, de la plaine de la Boujimah aux rives du Ruisseau d'Or; plus tard, il découvre le cap de Garde. Il travaille également dans les Aurès, à El-Kantara, à Beni-Férut et à Biskra. Gadan obtient un succès en 1895 au Salon des artistes français où il expose La Rivière blanc à EI-Kantara et Nuit algérienne.

Lire la suite

Antoine Gadan, troupeau dans la campagne algérienne

Antoine Gadan, troupeau dans la campagne algérienne

Antoine Gadan, tableau

Antoine Gadan (1854 - 1934)

Lire la suite

Antoine Gadan, troupeau en Algérie, tableau

Antoine Gadan, troupeau en Algérie, tableau

Antoine Gadan, tableau

Antoine Gadan (1854 - 1934)

Lire la suite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers