Raymond Subes, mobilier en fer forgé

raymond-subes-mobilier-estimation

Raymond Subes, quelle estimation et cote du mobilier ?

La cote de Raymnd Subes diffère selon les objets de décoration. Il est certain que les consoles, guéridons ou tables ont la faveur des collectionneurs : en 2013 une belle table de salle à manger a été adjugée près de 8000 euros, une paire de consoles à près de 7000 euros.
Les lampes ou encore les centres de table peuvent être acquis dès 700 euros jusqu'à 2000 euros pour une lampe en fer forgé.
Des objets encore plus abordables pour quelques centaines d'euros : une paire de chenets en fer forgé adjugée 200 euros, pas plus onéreux donc qu'un objet de décoration courant moderne sans aucune originalité ni lien artistique. Encore faut-il pouvoir encore avoir la permission de faire des feux de cheminée, ce qui est désormais interdit dans la capitale.
 

Qui était Raymond Subes ? 

Raymond Subes est né en 1891 et mort en 1970. C’est l’un des plus importants ferronniers d’art français du XXe siècle. Il suit les cours de l’École Boulle en ciselure, puis ceux de l’École des Arts Décoratifs avec Charles Genuys.

Lire la suite