frenes

De Picasso à Turner, 16 expositions à voir cet été en régions

De Picasso à Turner, 16 expositions à voir cet été en régions

Des monstres sacrés de l'art sont au programme des expositions cet été en régions, avec Picasso à Marseille, Bacon à Monaco, Turner à Aix-en-Provence. Plus contemporains, on peut voir Ernest Pignon-Ernest à Nice ou Christo à Saint-Paul-de-Vence, sans oublier la photo avec Sabine Weiss à Tours et August Sander à Cherbourg.

1- Turner et la couleur à Aix-en-Provence
L'Hôtel de Caumont-Centre d'art à Aix-en-Provence invite à redécouvrir l'œuvre de Turner sous l'angle de la couleur, essence même de la création du grand peintre anglais. 120 aquarelles, gouaches et huiles sur toile venant de grands musées et aussi quelques œuvres issues de collections particulières. Parmi elles, des ensembles d'aquarelles réunis pour la première fois (jusqu'au 18 septembre). 
 
2- Francis Bacon au Grimaldi Forum de Monaco
Francis Bacon a séjourné à Paris à la fin des années 1920 et vécu à Monaco de 1946 au début des années 1950. Il a fait aussi de nombreux séjours dans le sud de la France. Il a eu un atelier à Paris de 1974 à 1984. Le Grimaldi Forum de Monaco propose d'aborder son oeuvre sous l'angle de l'influence de la culture française, et à travers sa période monégasque : 66 œuvres de l'artiste, dont des triptyques majeurs et des tableaux significatifs sont exposés avec des œuvres qui l'ont inspiré, Giacometti, Léger, Lurçat, Michaux, Soutine, Toulouse-Lautrec (du 2 juillet au 4 septembre 2016)

Retrouvez l'analyse complète du tableau Oedipe et le Sphinx d'après Ingres

Lire la suite
Mots-clés :

Amedeo Modigliani, l’oeil intérieur

Amedeo Modigliani, l’oeil intérieur

Du 27 février au 5 juin 2016, le LaM à Villeneuve d'Ascq présente, en collaboration avec la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, une rétrospective consacrée à l’œuvre d’Amedeo Modigiani.

Lire la suite
Mots-clés :

Tapies aux abattoirs

Tapies aux abattoirs

L'artiste catalan Tapies au musée des Abattoirs de Toulouse

Le musée des Abattoirs de Toulouse accueille jusqu'au 25 mai «Parla, parla», une exposition qui rassemble 50 œuvres du maître catalan Antoni Tàpies.

Lire la suite
Mots-clés :

Tinguely à Bâle très tactile !

Tinguely à Bâle très tactile !

"Prière de toucher", l'exposition tactile du musée Tinguely de Bâle

Une exposition hors du commun a ouvert ses portes à Bâle au musée Tinguely. Baptisée « Prière de toucher » elle invite le public à découvrir du bout des doigts les œuvres de 70 artistes contemporains. Le résultat est étonnant. A découvrir du 12 février au 16 mai 2016.

Lire la suite
Mots-clés :

Picasso, Matisse, Gauguin : 130 oeuvres de la collection Chtchoukine à Paris

Picasso, Matisse, Gauguin : 130 oeuvres de la collection Chtchoukine à Paris

Picasso, Cézanne, Matisse, Van Gogh, Gauguin... 130 oeuvres de la collection Chtchoukine, conservée à Moscou et Saint-Pétersbourg, seront présentées en octobre pour quatre mois à la Fondation Louis Vuitton à Paris, a annoncé la fondation mercredi.

Cette collection, considérée comme une des plus importantes pour l'art moderne du début du 20e siècle, n'a jamais été montrée dans son ensemble à l'étranger, souligne la fondation. 

Riche homme d'affaires moscovite, issu d'une famille d'amateurs d'art, Serguei Chtchoukine a acheté lors de ses séjours à Paris entre 1895 et 1914 plus de 250 tableaux d'art moderne, dont 8 Cézanne, 16 Derain, 16 Gauguin, 38 Matisse, 13 Monet et une cinquantaine de Picasso. La collection a été nationalisée en 1918 par un décret signé par Lénine, puis répartie en 1948 entre le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg et le musée Pouchkine à Moscou. 

Un "contrat de partenariat" entre ces deux musées et la fondation Vuitton doit être signé mercredi au ministère des Affaires étrangères à Moscou, en  présence de Vladimir Medinsky, ministre russe de la Culture.

L'exposition (20 octobre-20 janvier 2017) présentera également une trentaine de pièces majeures de l'avant-garde russe (Constructivisme, Suprématisme...), dont des oeuvres de Malevitch, Rodtchenko, Tatline ou Popova. Le commissariat de l'exposition, baptisée "Icônes de l'art moderne" sera assuré par Anne Baldassari, ex-présidente du Musée Picasso. "C'est un événement historique, qui devrait connaître une audience mondiale, quelque chose qu'on n'est pas prêt de revoir de si tôt", souligne Jean-Paul Claverie, conseiller du président Bernard Arnault. Source

Lire la suite
Mots-clés :

Le Musée d'Orsay récupère 140 Bonnard et Vuillard grâce à une donation

Le Musée d'Orsay récupère 140 Bonnard et Vuillard grâce à une donation

Quelque 140 oeuvres de Bonnard et Vuillard, dont près de 50 peintures, sont entrées dans les collections du musée d'Orsay grâce à une donation du collectionneur Jean-Pierre Marcie-Rivière, décédé le 6 janvier, a annoncé le musée vendredi. Une exposition des 140 tableaux est prévue pour octobre prochain.

Une donation exceptionnelle

Considérée comme "un des actes de libéralité les plus importants dont ait bénéficié le musée", la donation avait été annoncée en janvier 2011 sous réserve d'usufruit, mais l'identité du généreux donateur n'avait alors pas été révélée.

Avec son épouse Zeïneb, Jean-Pierre Marcie-Rivière a constitué en trente ans une collection de Nabis comprenand 24 peintures et 92 oeuvres graphiques de Pierre Bonnard (1867-1947), et 23 peintures et 2 pastels de Edouard Vuillard (1968-1940), dont le projet grandeur nature d'un décor pour un restaurant parisien. 70 peintures et pastels de Vuillard et une soixantaine de Bonnard figurent déjà dans les collections d'Orsay.

La donation compte également un ensemble de 89 dessins de Bonnard, "le plus grand fonds de l'artiste jamais rassemblé par un collectionneur", selon le musée. 

Lire la suite
Mots-clés :

"Impression Soleil Levant" : le chef d’œuvre de Monet de retour au Havre en 2017

"Impression Soleil Levant" : le chef d’œuvre de Monet de retour au Havre en 2017

"Impression soleil levant ", l’œuvre emblématique de Claude Monet retrouvera Le Havre, sa ville d’origine, en septembre 2017.

A l’occasion des 500 ans de la ville portuaire, le musée de Marmottan prête au MuMa pendant un mois la peinture qui signa la naissance de l’impressionnisme. C’est la première fois qu’elle sera exposée en Normandie, 145 ans après sa création.

C’est un joli cadeau d’anniversaire que la ville du Havre va recevoir à l’occasion de ses 500 ans en septembre 2017. "Impression soleil Levant" de Claude Monet ornera, pendant un mois, la grande nef du MuMa, musée d’art moderne de la ville normande.

Créée en 1872, l’œuvre de Monet qui donna naissance au mouvement pictural l’impressionnisme, suscite aujourd’hui encore de nombreux émois et de multiples interrogations.

Enquête sur le port du Havre

Né à Paris en 1840, Monet grandit au Havre où il peint ses premières œuvres. Après un séjour en Angleterre, le peintre revient dans sa ville natale. Il s’installe à l’Hôtel de l’Amirauté, situé au 41-45 Grand Quai (actuel Quai de Southampton).

Inspiré par le paysage industriel qui lui fait face, il réalise "Impression soleil levant" le 13 novembre 1872 à 7h35 du matin. Il s’agit donc bien d’un lever de soleil, une certitude aujourd’hui qui a demandé une véritable enquête sur le port du Havre.
En effet, quand Monet présente son tableau à la première exposition de la Société des artistes anonymes, le 15 avril 1874, il l'appelle "Impression, soleil levant". Mais la toile prendra le nom d'"Impression, soleil couchant" à d'autres moments.

Annette Haudiquet, conservatrice du Muma le confirme : "Quand on est havrais et qu’on voit cette œuvre, on ne peut pas imaginer une seule seconde qu’il s’agisse d’un soleil couchant".

Le chef d'oeuvre de Monet accompagnera les six autres peintures du maître de l'impressionnisme, dont les fameux "Nymphéas", que le musée détient dans sa collection permanente. 

En attendant l’événement, le MuMa présente jusqu’au 28 février 2016 trois expositions temporaires dont celle qui présente le travail de "Bernard Plossu. Le Havre en noir et blanc".
 
 
 
 
Lire la suite
Mots-clés :

Oups ! Ce n'était pas pour la poubelle, quoique !

Oups ! Ce n'était pas pour la poubelle, quoique !

Italie: Les femmes de ménage d'un musée jettent par erreur une installation d'art à la poubelle

A leur décharge, il faut bien admettre que l’art contemporain est parfois un peu trop conceptuel. Au Museion de Bolzano en Italie, une installation a fini à la poubelleaprès le passage des femmes de ménage, rapporte La Reppublica.

Lire la suite
Mots-clés :

Eli et Edythe Broad collectionneurs ouvre leur musée

Eli et Edythe Broad collectionneurs ouvre leur musée

Los Angeles accueille un nouveau musée d'art contemporain

Le couple de philanthropes Eli et Edythe Broad ont inauguré la semaine dernière à Los Angeles un musée d'art contemporain destiné à servir d'écrin à leur collection. Dimanche 20 septembre, l’ouverture officielle du Broad Museum a attiré 100 000 personnes.

Lire la suite
Mots-clés :

La Joconde était-elle chinoise ?

La Joconde était-elle chinoise ?

La Joconde s'invite dans les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux chinois se sont emparés mercredi d'une théorie très téméraire avancée par un Italien se disant historien, selon laquelle la Joconde était à l'origine une esclave chinoise devenue la mère de Léonard de Vinci.

Angelo Paratico, romancier basé à Hong Kong, affirme avoir passé deux ans à rassembler des documents suggérant la véracité de sa thèse surprenante: le génie de la Renaissance aurait été enfanté par Caterina, esclave orientale de l'un des amis de son père.

C'est également cette femme qui serait représentée sous les traits de Mona Lisa, a assuré l'Italien au journal South China Morning Post, se disant "sûr jusqu'à un certain point" de sa théorie.

D'ailleurs, a-t-il affirmé au quotidien de Hong Kong, "derrière Mona Lisa on voit un paysage chinois, et son visage ressemble lui-même à celui d'une Chinoise".

L'hypothèse d'Angelo Paratico, consignée dans un livre à paraître, a suscité beaucoup de réactions incrédules ou amusées en Chine.  Le sujet, consulté plus de quatre millions de fois sur l'internet, a été à l'origine de plus 160.000 commentaires mis en ligne.

Lire la suite
Mots-clés :

Courez au Musée Picasso

Courez au Musée Picasso

« Donnez-moi un musée, je le remplirai. » 

Situé au cœur du Marais rue de Thorigny, l’hôtel particulier d’Hôtel Aubert de Fontenay est un lieu de caractère et d’originalité, parfait pour présenter les 5 000 œuvres de Pablo Picasso dans 3 800m2.

Lire la suite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers