frenes

Peter Beard, un photographe atypique

Peter-Beard-1

Peter Beard, un photographe hors pair

Peter Beard est un photographe et documentariste étasunien né en 1938 à New York City. Dès son plus jeune âge, il expérimente la photographie. A 17 ans, il se rend pour la première fois en Afrique. Il tombe sous le charme de ce continent. Entre 1957 et 1961, il se forme en histoire de l’art à l’université de Yales.

A la fin de ses études, Peter Beard travaille pendant une année avec Karen Blixen, auteur de La Ferme africaine. Il déménage ensuite dans une ferme au Kenya, juxtaposant la résidence de l’écrivaine. Par ailleurs, il est employé au parc national de Tsavo East. En 1964, il commence à étudier les animaux de la savane tels que les éléphants ou les hippopotames. L’année suivante, il publie son livre, The End of the Game, témoignant de l’extinction et de la maltraitance des éléphants à l’aide de violentes photographies animalières sur lesquelles il colle des plantes, du sang, ou des morceaux de journaux. Il emploie régulièrement cette méthode de collage pour la réalisation de ses œuvres. Il peut également y ajouter des écritures, comme sur la photographie Léopard.  

A partir de 1972, Peter Beard effectue de nombreux allers-retours entre le Kenya et New York, ville dans laquelle il produit des photographies de mode. Il place souvent des animaux sauvages près des mannequins, rendant ces photographies uniques et célèbres. Dans la Big Apple, il travaille aux côtés de grands artistes tels que Salvador Dalí ou Andy Warhol, ce dernier le surnommant d’ailleurs le « Tarzan des temps modernes ». En 1973, Peter Beard illustre de photographies les narrations de Alistair Graham dans l’ouvrage Eyelids of Morning – The Mingled Destinies of Crododyles and Men. Deux ans plus tard, ses œuvres font pour la première fois l’objet d’une exposition personnelle à la Blum-Helman Gallery à New York. En 1978, il réalise son premier documentaire, Wild World of Sports, pour la grande chaîne de télévision ABC.

Par la suite, il continue à concevoir de majestueuses photographies. Néanmoins, en 1987, un grand nombre de ses œuvres sont réduites en cendre lors d’un incendie. En 1996, une rétrospective lui est dédiée au Centre national de la photographie à Paris. La même année, un éléphant l’attaque et le blesse gravement. En 2004, il publie un livre dédié à sa fille, Zara’s Tales : From Hog Ranch – Perillous Escapades in Equatorial Africa. A la fin de sa vie, souffrant de démence, il interrompt sa carrière. Après trois semaines de disparition, son corps est retrouvé en 2020 dans l’Etat de New York.

Article rédigé par Sophie Couturier

Sources : Wikipédia - Le Point - Le Monde

Retrouvez les photographies vendues par notre maisons de vente aux enchères expertisez.com 

Si vous possédez une photographie originale ou un tirage argentique de Peter Beard, expertisez.com reste à votre disposition pour vous communiquer gratuitement une estimation, en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

 

Articles en rapport

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.expertisez.com/

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers