frenes

La Jaguar type E, la voiture de course écrasant toute concurrence

jaguar-type-e-expertisez-estimation-vente

Pourquoi la Jaguar type E a-t-elle inauguré l'ère des voitures sportives ?

Brève histoire de la Jaguar type E 

En 1961, Jaguar présente au Salon international de l’automobile de Genève le successeur de la XK : la type E. Elle est composée en trois séries : cabriolet, coupé, et 2+2. Cette voiture fut la stupéfaction de tous les constructeurs automobiles. A la fois très moderne et puissante, elle se distingue par son design élégant sportif. Son prix écrasait toute concurrence. Tous les amateurs de conduite sportive se l’arrachaient. Elle apparaît dans de nombreuses compétitions tels que le Prix de Paris GT ou le Tour de France automobile. En 1975, Jaguar cesse sa production pour laisser place à la XJS. Au total, plus de 70 000 exemplaires de la type E ont été vendus.

Le design de la Jaguar type E

La Jaguar type E a été dessinée par Malcom Sayer. Elle est facilement reconnaissable par son design unique et moderne. Des fards enrobés d’un globe de verre ornent le bout de son capot, très allongé. Contrairement au cabriolet, le coupé dispose d’un vaste coffre.  L’intérieur est tout aussi élégant que l’extérieur. Son tableau de bord muni de boutons aviation témoigne de la modernité de la voiture. En 1964, le coupé 2+2 comporte deux places supplémentaires à l’arrière, pour voyager avec ses amis. Cet ajout plaît aux consommateurs. Ainsi, à partir de 1966, Jaguar ne produit plus de coupé deux places. Par ailleurs, les passagers peuvent profiter du confort des sièges en cuir, qui s’inclinent dès 1964. En 1968, Jaguar est contraint d’apporter de nouvelles modifications extérieures à la voiture afin de répondre aux normes étasuniennes de sécurité. Malgré ces rectifications, la Jaguar type E est encore considérée aujourd’hui comme l’une des plus belles voitures de tous les temps.

La motorisation de la Jaguar type E

La Jaguar type E est une voiture de sport très puissante pour son temps. Avec son moteur six cylindres, elle peut atteindre les 240km/h. La première série des Jaguar type E comporte une motorisation de 3,8L. Ensuite, il est amélioré à 4,2L. La troisième série remplace le moteur V6 par un moteur V12 de 5,3L, très impressionnant pour l’époque. La voiture comporte trois carburateurs SU HD8 et quatre freins à disque. Une nouvelle suspension arrière dotée de 4 amortisseurs télescopiques avec ressorts intégrés rend la conduite très confortable.

Il reste aujourd’hui peu de Jaguar type E en bon état. De fait, les collectionneurs se l’arrachent. Vous aussi n’hésitez pas à acquérir votre type E coupé 2 places de 1969, actuellement en vente aux enchères.

 

Estimation, expertise et vente de voitures de collection

Si vous possédez une voiture de collection dont vous souhaitez l'expertise, nos experts vous communiquent gratuitement une estimation en ligne, vous permettant d'évaluer à sa juste valeur votre véhicule. Notre maison de vente aux enchères vous propose ensuite une assistance pour la vente de votre voiture. Notre étude intervient également dans le cadre de succession, de partage, et d'assurance.

Articles en rapport

DEMANDER UNE ESTIMATION GRATUITE

Glisser-déposer les fichiers ici ou parcourir