frenes

Jean Dubuffet, un artiste contesté

Jean-Dubuffet

Jean Dubuffet, un artiste qui fait scandale 

Jean Dubuffet est un peintre et sculpteur français né au Havre en 1901 et décédé en 1985. Autodidacte, il ne termine pas ses études artistiques. Jean Dubuffet estime que l’art perd de sa valeur en raison des influences académiques. Il soutient un art sans règles et sans techniques définies. Ainsi, il est à la recherche d’un style nouveau. N’étant jamais satisfait, il abandonne régulièrement ses expérimentations artistiques.

En 1943, Jean Dubuffet reprend l’art à plein temps. Il réalise de nombreuses peintures exemptes de perspective, comme les Gardes du corps. Au printemps, il installe son atelier rue de Vaugirard. L’année suivante, il participe à sa première exposition personnelle à la galerie parisienne René Drouin. Ses 79 œuvres présentées font scandale. Le public et les critiques d’art considèrent ses toiles maladroites, provocantes, et présentant un aspect enfantin. Dubuffet répond alors aux critiques. Il explique que ses œuvres provoquent un choc et une répulsion chez certains spectateurs puisqu’il rompt avec les techniques traditionnelles et contemporaines. Par exemple, il abandonne la perspective et la théorie des couleurs. En effet, il ne cherche pas à rendre ses œuvres esthétiquement belles. Il trace ses coups de pinceau sans véritablement réfléchir : il joue avec son art. En outre, il lui importe peu que le public apprécie ses œuvres. Son objectif est d’être constamment à la recherche d’une forme d’expression nouvelle. En 1945, il théorise l’art brut. Entre 1947 et 1949, Jean Dubuffet se rend plusieurs fois au Sahara pour s’exempter de toute influence personnelle et extérieure. En 1948, il fonde la Compagnie de l’art brut.

En 1954, lorsque Jean Dubuffet commence à sculpter en assemblant des matériaux de toute sorte, comme les ailes de papillon. Face aux critiques, Jean Dubuffet explique : « L'effet visé résultait précisément du caractère tout à fait non-artistique de ces objets et de la surprise provoquée par leur utilisation dans une œuvre d'art. ».

Entre décembre 1960 et février 1961, il organise lui-même une rétrospective de ses œuvres au Musée des arts décoratifs de Paris. Dans les années 1960, il alterne entre peintures, dessins, assemblages, sculptures, et architecture. En 1974, il crée la Fondation Dubuffet, située à Périgny. Malgré son succès croissant, le public reste mitigé.

Jusqu’à la fin de sa carrière en 1984, les œuvres de Jean Dubuffet continuent à être contestées. Toutefois, c’est la différence de ses toiles qui font de lui un grand artiste contemporain et qui en ont inspiré des centaines d’autres. 

Sophie Couturier

Sources : Wikipédia Jean Dubuffet, Art brut - Gaëtan Picon, Le Travail de Jean Dubuffet, Éditions Albert Skira, octobre 1973, p.232

Si vous possédez oeuvre de Jean Dubuffet, expertisez.com reste à votre disposition pour vous communiquer gratuitement une estimation, en remplissant le formulaire ci-dessous, et effectuer les démarches auprès de la fondation, seule habilitée à expertiser les oeuvres de Jean Dubuffet.

 

Articles en rapport

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.expertisez.com/

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers