.

Investissez dans l'art, une valeur refuge

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Peu sensibles à la crise, les œuvres d’art sont devenues une valeur refuge. Leurs atouts sont nombreux : un bon rendement, une fiscalité douce et une dimension culturelle qui peut flatter les acheteurs. A moins d’être un amateur éclairé, faites-vous aider par des professionnels qui connaissent le marché et savent évaluer les perspectives de gains.

 

Rentabilité

Entre 5 et 8 %, à condition d’acheter une œuvre d’au moins 20.000  euros.

Vous pouvez obtenir une plus-value de revente équivalente à une rentabilité annuelle de 5 à 8 %, voire supérieure à 10 %.

En témoigne le prix des œuvres ayant changé de mains depuis l’an 2000, qui, malgré le trou d’air de 2015, a progressé de plus de 100 %. De tels niveaux de rendement ne sont toutefois attei­gnables qu’en investissant au moins 20. 000 euros. C’est à partir de ce montant qu’on accède au marché international où opèrent les plus grands marchands d’art.

Il est aussi vivement recommandé d’acheter un artiste déjà coté, dont une des œuvres est passée dans une enchère publique, et qui figure ainsi dans un catalogue de vente. A l’inverse, sauf miracle, la toile ou le dessin d’un inconnu acquis pour 1.000 ou 1.500 euros ne vous rapportera jamais rien.

Fiscalité

Les plus-values sont totalement exonérées d’impôts au bout de 22 ans de détention. Une œuvre d’art dont la valeur est inférieure à 5.000 euros est totalement exonérée de plus-values de revente. Au-dessus de ce montant, le bien est soumis soit au régime "forfaitaire" (6,5 % du prix), soit au régime "réel" (19 % de taxe et 17,2 % de prélèvements sociaux prélevés sur les gains), sachant alors que, à partir de deux ans de détention, un abattement de 5 % par an s’applique sur la taxe (exonération au bout de 22 ans).

A noter : les héritiers peuvent payer leurs droits de succession en cédant à l’Etat un objet d’art (dation en paiement).

Quel intermédiaire choisir ?

Le mode d’acquisition le plus simple, si vous souhaitez investir dans l’art, est celui des ventes aux enchères. Les œuvres, qui doivent être cataloguées et visibles lors de la vente, y sont adjugées au meilleur enchérisseur, sauf si le prix de réserve (plancher fixé par le vendeur) n’est pas atteint. 

b2ap3_thumbnail_picasso-sculpture-1.jpg 

Exceptionnelle bronze de Pablo Picasso : femme se coiffant présentée dans la vente du 25 mars 2020 par expertisez.com

Mots clés: Vente aux enchères
Demander une estimation gratuite
1000 caractères restants
Ajouter les fichiers

 

 Vente aux enchères Live

Mercredi 3 juin 16 h

CATALOGUE ET INSCRIPTION

 

Frais de stockage gratuits et lignes téléphoniques pour enchérir sur demande 

[email protected] 

Inscriptions et vente live également sur : 

Yon Figeac, vin
Oeuvres vendues
Yon Figeac, Saint Emilion, vins et alcools, vente aux enchères mercredi 18 mai 2016  VEND...